Cliquez-ici Une rencontre sympa pour aujourd'hui ? Cliquez-ici
« « Amour cougar et fantaisie | Cours de baise pour jeune fille de bonne famille » »

Education d’une bonne salope catholique

Je m’appelle Marie-Chantal, j’habite à Versailles. Je suis ce qu’il est convenu d’appeler une salope catho

Comme je suis une fille de bonne famille, j’ai donc reçu une éducation à la hauteur des ambitions de mes parents. Ce qu’il faut pour une salope catholique LOL
Les meilleures écoles privées, précepteur à domicile, vacances d’été à La Baule, ski à Aspen dans le Colorado. Plus éducation catho traditionnelle, messe tous les dimanches. Et rajoutes les bonnes actions dans l’associatif, rallye du mois de juin afin de me trouver un bon mari.

Comment mettre une catholique sur la voie de la jouissance …

Mais comme il manquait la touche finale pour que je devienne donc une vraie femme, ma mère m’a inscrit aux cours de baise. Ça se joue au 69 rue de la Pompe à Paris dans le 16ème arrondissement.
Car ma mère elle dis toujours quand elle a bu trop de champagne Veuve Cliquot :

– ma fille, si le bon dieu t’as donné des puits d’amour, des trous magiques, des orifices coquins, c’est qu’il y a bien une raison. Et comme j’ai pas envie que ce soit ton oncle qui te montre comment ça marche, je t’inscris pour prendre des cours particuliers.

Les bonnes dispositions de la salope catholique

Et me voilà donc, 3 fois par semaine, partir à la découverte de mon vagin. Partie pour apprendre les subtilités du trou du cul. Mais aussi comment l’attendrir et le faire bailler pour y accueillir la bite de mon futur mari.

On apprendra alors avec les autres élèves à se bouffer la chatte, à se lécher l’anus, à se farfouiner la fente, car il faudra bien passer le temps quand nos maris travaillerons.

On prendra aussi des cours de fellation sur les queues des surveillants. La prof nous apprendra à lécher les couilles pleines de nos hommes, à remonter le long de la hampe de la bite, à gober la tête rouge gonflée de sang, à aspirer en faisant tourner notre langue, à avaler tout en laissant couler quelques filets de sperme. Nous découvrirons que nos hommes ne détestent pas un petit doigt dans le cul, voir de se faire lécher la rondelle.
Nous apprendrons aussi à exiger en retour d’être léchée au même endroit avec une langue aventurière dans le trou de balle

Bref une vraie éducation qui fera de moi une vraie salope catho

Avec l’aimable autorisation de Marie-Chantal

Baise une salope ctaholique

Contacte la maintenant

Formulaire à remplir pour envoyer un message à Pipa :

Commentez ce texte :