Cliquez-ici Une rencontre sympa pour aujourd'hui ? Cliquez-ici
« « Copine de baise | Le 69 » »

Le nichon de la cougar

Extrait du catalogue Cougar (page 228 – alinéa 5b)

Enfin dévoilé le fameux nichon de la Cougar, le nibard bien nommé, le sein crâneur : « Ni vu – Ni connu »
Je casse la croûte avec Marine une femme de 38 ans à tendance obsessionnelle de la fente humide, et à la fin du repas elle détourne le regard et libère cette meule lourde et sensuelle qui semble dire :

– mordille moi, lèche moi les aréoles, suce moi les tétons, fait moi bander quoi !!

Je tend ma main pour en apprécier le poids sexuel. Il est lourd, très lourd.
Martine en profite pour m’attraper la pogne et la serrer contre elle comme pour dire :

– tu m’as à ta pogne maintenant, alors il faut que tu me baises la fente, que tu fasses sonner les trompettes de Jéricho, il faut que tu me fasses jouir !!

A suivre

Suce le nichon de la cougar

Commentez ce texte :